Effectif

Les joueuses

#1 Juliette
Grignard

Stinky ou Julietta, mes surnoms sont nombreux.  Je suis celle qui garde la cage ! J’ai fait mes premiers pas sur un terrain à l’âge de 5 ans, et aujourd’hui je ne pourrais plus m’en passer. Avec ma meilleure amie, on passe la plupart de notre temps sur le gazon. Car même quand l’entraînement est fini, on en redemande encore ! J’ai été nommée meilleure gardienne à un tournoi U18 en 2018, et je compte encore faire mieux dans les années à venir.

#23 Ambre
Ballenghien

Je n’ai que 17 ans et pourtant au niveau du hockey, j’avance à pas de géants. J’ai fait mes premiers essais en équipe Honneur à l’âge de 15 ans, et depuis l’or j’ai déjà deux sélections avec les Red Panthers à mon actif. Je suis sérieuse et disciplinée sur un terrain, car je sais qu’il n’y a que l’effort et le travail qui payent ! Mais en dehors du terrain, je suis toujours partante pour rire un bon coup et un petit pas de danse.

#22 Victoria
De Kepper

Dans la vie, j’ai deux grandes passions : le sport et mes 2 chiens. Je pourrais vous en parler pendant des heures. Je suis arrivée au Léo en 2014, avec le reste de ma famille. Ma mère a repris la direction de la filière fille, et nous sommes investies plus que jamais dans l’avenir du club et de l’équipe. Au milieu, j’essaye de faire avancer de mettre au service de l’équipe ma vision du jeu claire et mon mental de battante.

#7 Léa
Gilbert

Malgré que nos noms soient similaires, ne me confondez pas avec le chanteur de « Sous les sunlights des tropiques» ! Je suis une ancienne « rat » qui depuis 2 ans a trouvé nouveau foyer au Léo. Depuis, j’évolue à l’arrière avec d’autres amies rencontrées en U18. J’ai réussi à imposer ma place et mon jeu malgré mon jeune âge, et j’espère évoluer encore durant les années à venir.

#5 Mazarine
Broze

Quand je ne tape pas une balle de hockey, c’est plutôt une balle de golf que j’aime faire swinguer. Je suis arrivée l’année passée au Léo pour solidifier la défense. J’ai malheureusement souffert d’une blessure aux ligaments pendant 6 mois la saison passée, je n’ai pu commencer à jouer qu’au deuxième tour. Mes années en U14 et U18 m’ont bien formée et je me sens prête à attaquer sérieusement le championnat Dames.

#2 Karli
Johansen

Avec mon amie Alex, on vient de  l’autre côté du globe. Un endroit où en hiver, il fait encore plus froid qu’en Belgique! L’avantage c’est que j’ai développé une passion pour le ski alpin, sport que je peux pratiquer régulièrement la-bàs. Je fais partie de l’équipe nationale canadienne. C’est ma première année ici en Belgique et au Léopold, et j’espère que ma touche canadienne apportera beaucoup à l’équipe.

#6 Alex
Thicke

Ma langue maternelle n’est pas le français, mais j’essaye de me débrouiller au mieux pour comprendre les coachs ! Je suis venue avec ma partenaire de jeu Karli, pour faire une saison en Belgique. Vu le niveau du championnat belge, on espère pouvoir progresser ici, tout en apportant notre vision de jeu d’outre-mer. J’ai plus de 50 sélections en équipe nationale canadienne, et j’ai eu la chance de déjà participer à 2 coupes du monde.

#9 Danni
Jordan

Je suis Galloise et je joue pour le pays de Galles. Aujourd’hui j’ai 22 ans mais j’ai commencé le hockey plutôt tard, à l’âge de 11 ans. Avant de mettre les voiles pour la Belgique, j’étais étudiante à l’université. Quand je ne joue pas hockey, j’aime sortir avec mes amis pour boire des verres ou organiser des dîners. J’aime beaucoup faire de la pâtisserie, et spécialement les gâteaux!

#20 Jasbeer
Singh

Mon accent du sud trahira assez vite que je ne suis pas d’ici. Je viens du pays du Tiramisu, où il fait beau vivre et on mange bien. Ma vitesse de pointe, mon esprit combatif et ma vision du jeu m’auront valu le titre de capitaine, que je porte depuis deux ans. Je suis vite tombée amoureuse de Bruxelles, et je compte m’y installer pour un bout de temps. L’équipe nationale italienne me permet de revenir dans mon pays natal de temps à autre.

#24 Martina
O’Campo

Moi je suis la torpille de l’avant, le Messi du hockey. C’est simple, quand je pars avec la balle, vous avez à peine le temps de me voir passer. Je suis tellement habile, que je pourrais presque passer entre vos jambes avec ma petite taille. Tout ça, c’est parce que dans mon pays, on mange beaucoup de steaks, et j’ai beaucoup de connaissances argentines dans le championnat belge avec qui la partager.

#8 Laura
Vilain

Avec ma longue tignasse blonde, vous ne pouvez pas me rater sur le milieu du terrain. Ça fait deux ans que j’ai quitté la grande famille de Waterloo pour m’installer à Uccle, et je ne suis pas déçue de mon choix ! C’est ma copine d’enfance qui m’a convaincue, mais aussi les fêtes du dimanche soir dans le cube. En dehors du hockey, je poursuis des études universitaires et j’aime voyager avec mon copain.

#12 Floriane
Vilain

Je ne partage pas uniquement la même équipe de hockey que ma sœur, mais aussi une passion pour le même sportif : Roger Federrer. Même si vous nous voyez souvent traîner à deux, ne vous m’éprenez pas, nous sommes bien différentes. Tandis que ma sœur est encore sur les bancs d’unifs, moi je suis déjà devant le tableau ! En effet, j’adore enseigner et j’en ai fait mon métier. Je suis une vraie attaquante et devant le cercle, j’ai plus d’un tour dans ma sac.

#28 Julia
Kicq

Même si je suis plutôt aquatique, un réel poisson dans l’eau, je manie extrêmement bien le bâton de hockey également. Malgré mon tour du monde de 1 an, je n’ai pas su résister l’envie de rejouer en Honneur cette année. J’ai vu des nombreux paysages, mais j’aime aussi celui de l’avenue Adolphe Dupuich. J’espère cette année pouvoir apporter à la défense sagesse et expérience.

#11 Johanne
Godefroid

Si vous voulez m’énerver, demandez-moi l’âge que j’ai. Si vous voulez me faire plaisir, offrez-moi une bonne côte à l’os ! Malgré que je sois plus âgée du groupe, je reste un pilier de la défense et j’ai une condition qui en fait trembler plus d’une. Je ne sais pas encore combien d’années en DH je vais faire, mais une chose est sûre : je finirais ma carrière en tant que centre-avant !

#14 Elise
Muschs

Après un petit détour au pays des kangourous, je suis de retour dans mon club familial que j’aime tant. Car le Léo, je le connais comme ma poche. Depuis l’âge de 6 ans, j’y joue au hockey avec le reste de ma tribu familiale. J’ai timidement intégré le noyau DH quand j’avais 15 ans, mais maintenant je fais presque partie des murs. Si vous me cherchez, je réponds aussi au nom de Chichi !

#10 Margaux
Lejeune

J’ai connu lesLéo sous toutes ses couleurs, dans ses années de gloire comme ses années de doute. Back droit immuable de l’équipe, j’aime mon indépendance tant en dehors que sur le terrain. Au-delà des conseils hockey, si vous avez besoin d’informations sur le yoga, le bio, la cuisine, les plantes, la poterie, les restos… J’ai un tas de bons conseils à vous donner.

#12 Camille
Lambeau

Mon corps fin et élancé me vaut le surnom bien connu de Alba, ou encore Albatros. Ça fait maintenant plus de 10 ans que je joue en Dames au Léo, on pourrait presque dire que je suis l’ancêtre de cette équipe ! Sur mon passage, j’en ai vu arriver et repartir, mais mon idole de hockey est toujours resté le même : Felix Denayer. Après avoir été formée en provincial et national, j’espère offrir cette année le top 6 à mon équipe !

#15 Paula
Schroder

Je viens d’Allemagne …

#17 Margaux
Vekemans

Attention ne me confondez pas car on est deux à porter le même prénom au sein de l’équipe. Pourtant, il y a une sérieuse différence d’âge ! Je suis la plus cadette de l’équipe et je rejoins officiellement cette année pour la première fois le noyau DH. J’espère que mes 4 années en équipe nationale m’aideront à leur montrer ce que j’ai dans mon ventre d’attaquante !

#18 Juliette
Vaessen

Mon deuxième accessoire de sport préféré, après le stick de hockey, est la raquette. D’abord car j’aime frapper la balle jaune de temps à autre, mais aussi car c’est le surnom du club où j’ai tâté pour la première fois un terrain de hockey. Ça fait maintenant deux ans que j’ai décidé de quitter mon club d’enfance, le Lara, pour rejoindre les terres Uccloises, et je m’y amuse drôlement bien !

#13 Allison
Muschs

Vu la famille dont je viens, il n’y avait aucun doute que je fasse carrière au Léo. Je joue depuis toute petite dans les arbres du Léo au-dessus de la butte.  J’ai quitté le Léo pour 2 saisons consécutives au Wellington mais j’ai quand même fini par retrouver mes couleurs d’origines. Malheureusement, cette saison je ne jouerais que le deuxième tour, car je pars en Erasmus en Hongrie pour 6 mois.

Le staff

Patrick Grignard
Manager

Je suis ostéopathe depuis plus de 25 ans. J’ai déjà managé l’équipe de ma fille Juliette durant plusieurs années à Uccle Sport. Ensuite j’ai été manager des U16 au Léo et « docteur Bobo » des dames en 2017. Mon rôle : être aux petits soins des Dames, veiller à ce que rien ne leur manque pour qu’elles puissent se concentrer sur leur match. J’essaye de garder un esprit de groupe tout étant à l’écoute de chaque joueuse.

​Dorian Thierry
T1

T1, red lion et joueur de DH…

​Raphaël Mis
T2

T2 et coach

​Maxime Defosse
Kiné

Plus communément appelé « Max », je suis le kiné de l’équipe. La légende raconte que j’ai des doigts d’or et qu’il y a de la magie dans tous mes soins, mais rien de prouvé scientifiquement pour le moment. Voilà maintenant deux ans que je suis kiné dans le milieu du hockey. J’ai commencé en DH messieurs au Pingouin, et maintenant me voici avec une équipe pleine d’ambition. Pas toujours facile de travailler avec des filles, mais pour le moment je suis toujours en vie !

​Ludovic Van Den Plas
​Préparateur physique

Ludo, Lude ou encore Shlude pour me faire signe. J’ai 29 ans et fais souffrir les hockeyeuses  (physiquement seulement) depuis maintenant 5ans. Je m’occupe également de soigner les bobos en tant que kinésithérapeute du sport en cabinet. Le sport, j’en pratique aussi avec 20 ans de football, du fitness, de la course, du vélo, du tennis et un peu de hockey. Je suis impatient à l’idée d’entamer cette saison avec ce groupe très dynamique et bonne ambiance.

​Isabelle Dumont
​Coach mental

Ancienne sportive de haut niveau,  passionnée par le sport, le dépassement de soi, l’esprit d’équipe et l’aventure humaine, accepter cette nouvelle mission est une évidence ! C’est pour moi, l’occasion d’apprendre et de progresser mais aussi d’apporter et de partager mon expérience à l’équipe. Renforcer la cohésion d’équipe, créer plus de connexions et d’interactions entre les joueuses dans un état d’esprit commun seront des éléments clés pour aller plus loin en vue d’atteindre les objectifs de cette saison.

​Isabelle Logé
​Event Manager

Le hockey, les filles et la patience. Ce sont les 3 éléments clés de ma routine journalière! Je suis à la tête de la filière filles au Léo depuis plusieurs années. Un rôle que j’endosse avec motivation et détermination, et qui n’est pas toujours évident. Mon objectif : professionnaliser et améliorer l’encadrement de nos jeunes pousses pour en faire de grandes sportives. Je suis par conséquent très impliquée dans l’évolution de l’équipe 1 du club, qui sert d’exemple à toutes nos jeunes joueuses.

Development Squad

#00 Célestine
Deleuze

Jeune espoir

#00 Jade
Chiampo

Jeune espoir

#00 Mila
Forest

Jeune espoir